BLUE TRENDS

 OCÉAN DE STRATÉGIES DE COMMUNICATION ET DE MARKETING

Les causes ont le vent en poupe !

Les combats des associations sont de plus en plus visibles. Elles savent se faire mieux entendre. Les gens y sont de plus en plus sensibles et les sociétés respectent progressivement l’engagement de la RSE. Encore plus récemment, l’eau et tout ce qui y est lié, ont de meilleurs ambassadeurs. Des organisations à travers le monde dénoncent ces problèmes et elles ont du taf !
Le système naturel est ébranlé par l’homme. L’oxygène est saturé de Co2, et les qualités intrascéques de l’eau s’amenuisent. L’alchimie de sources de vie s’étiole. C’est le grand suicide collectif de l’homme. Les dommages que l’on croyait disparus au fond des océans, décharge de la terre, commencent à trop se voir.
Entre: la désertification (rivières et lacs s’assèchent en grand nombre en Chine), la pollution chimique des courants d’eau (concerne 70% de l’eau douce française – et 100% du Gange); l’accès à l’eau potable et l’eau d’irrigation diminuant jusqu’à l’extinction des populations qui en dépendent ou à leur migration vitale; les fuites radioactives de la centrale nucléaire de Nagasaki; les chasses interdites d’espèces en voie de disparition; les déchets non biodégradables, jetés en amont, se déversent dans les océans, et dans nos estomacs, via les poissons infectés et la menace belliqueuse de la privatisation de l’eau n’arrange rien: l’état mondial de l’eau s’aggrave.

Parfois elles gagnent

L’exemple le plus retentissant en France a été ce scandale des chalutiers d’intermarché. Révélé par la bloggeuse Pénélope Bagieu, qui a réussi, grâce à une vulgarisation en bande dessinée, à maximiser l’audience du discours de l’association Bloom, qui cherchait depuis une dizaine d’années à révéler et abolir la pêche en eaux profondes de l’enseigne InterMarché. 300 000 signatures obtenues pour la pétition via son blog.

Les pirates de la Sea Shepard sont soulagés par leur dernière victoire: La chasse à la baleine du Japon est illégale. La Cour Internationale de Justice à ordonner au Japon de cesser la mise à mort des baleines dans l’Antartic. A compter du 31 mars 2014.

Spot Raw Project.

L’organisation Parley et William Pharrel vont lancer en aout prochain, une nouvelle marque de vêtements dont les textiles proviendraient du plastique des océans recyclé, avec sa marque g-star. Adidas se joint à eux pour une édition spéciale.

Kenzo a ouvert durant une semaine une boutique éphémère dans le Marais, quartier de Paris dédié aux créateurs de mode. Kenzo allie luxe et digital, popup store et défense des poissons, et nomme sa collection NOFISHNONOTHING. Kenzo rappelle ainsi qu’il est le leader de la mode, toujours avant-gardiste, sachant suivre la tendance et en même temps la créer, tout en faisant participer le consommateur au financement d’une association pour la défense des poissons:
Blue Marine Foundation.

Dans un contexte de défiance des consom’acteurs à l’égard des marques, et d’une infidélité chronique facilitée par les pratiques instantanées du digital, comment les marques vont-elles gérer ce nouvel eldorado de l’or bleu ? Cette nouvelle tendance va t-elle durer ? Les consommateurs vont-ils se sentir concernés par la santé des poissons longtemps ? Qui va prendre à bras le corps le problème des spirales de plastiques ? Les citoyens, encore ? Les gouvernements ? Les marques, vraiment ? Le partenariat marque/organisation est-il équitable dans le gain de notoriété et d’engagement ? Ou vont-elles explorer l’univers abyssal marin à des fins de recyclage de créativité ?

Une réflexion sur “BLUE TRENDS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s